Trace

Et si la route n’était tracée que par l’absence d’itinéraire. Ensemble confus de chemins, de voies diffuses qui s’entrecroisent, s’éternisent comme des rêves qui, dès le réveil, ne laissent plus aucune issue, plus aucune trace.

Publicités

~ par arf sur 23 mars 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :